Titre : Méthode optique hybride pour la caractérisation d'un champ d'héliostats dans une installation solaire à concentration

Résumé

Les centrales solaires à tour utilisent des milliers d’héliostats et la caractérisation rapide et précise de leurs défauts optiques constitue actuellement un verrou technologique important. L’objectif de la thèse est d'étendre les capacités d'une méthode innovante de caractérisation des défauts optiques des héliostats. Cette méthode dite de “rétro-visée” s'appuie sur un brevet et une première phase de mise au point effectuée au PROMES depuis deux ans. La thèse consistera à utiliser une méthode de fluxmétrie sur cible blanche, constituant l’état de l’art actuel, pour la calibration des héliostats en la combinant à la méthode de rétrovisée à quatre caméras. Les principaux paramètres opérationnels des méthodes seront étudiés, discutés et optimisés grâce à des campagnes de simulations. Les méthodes expérimentales de rétro-visée et de fluxmétrie seront mises en œuvre à la centrale THEMIS à Targassonne. La nouvelle méthode optique hybride sera appliquée sur quelques héliostats et validée par la vérification des effets des réglages apportés.

Crédits et mentions légales - Labex Solstice